Q8 et Ionity inaugurent les premières stations de recharge high power le long de l’E42/E19 à Thieu

Q8_Ionity-5.jpg

Désormais, vous pouvez recharger votre voiture électrique sur une autoroute belge en seulement 20 minutes. Q8 et Ionity ont en effet inauguré les toutes premières stations de recharge high power le long de l’E42/E19 à Thieu (dans les deux sens). Quatre véhicules électriques peuvent recharger leurs batteries en même temps pour couvrir 300 kilomètres, et ce, cinq fois plus vite qu’avec les bornes de recharge « classiques ». En rejoignant ce projet, Q8 souhaite participer activement à la création des infrastructures de mobilité de demain.

Q8_Ionity-3 bis.jpg

Ensemble, Q8 et Ionity construiront au total 16 stations Ionity en Belgique dans le cadre du projet EUROP-E cofinancé par le programme Connecting Europe Facility de l’Union européenne. Plus grand projet d’infrastructure de recharge pour véhicules électriques cofinancé par l’UE jusqu’à présent, le projet EUROP-E couvrira les routes principales du réseau central du RTE-T dans 13 États membres.

En plus des huit stations qu’ils viennent d’ouvrir à Thieu Nord et Sud, ils en installeront huit de plus sur l’E42 à Froyennes (dans les deux sens). La plupart des bornes de recharge actuelles n’affichent qu’une puissance de 50 kW, soit sept fois moins que ces stations high power (350 kW par borne). Cela veut dire qu’il ne faudra que 20 minutes pour recharger votre voiture pour parcourir 300 kilomètres, au lieu de plus d’une heure et demie. Et ces stations peuvent être utilisées par toutes les voitures équipées d’une prise CCS, le standard européen.

Le nombre croissant de personnes optant pour un véhicule électrique nécessite des infrastructures de recharge performantes. En codéveloppant le réseau Ionity de bornes de recharge high power le long des autoroutes, Q8 entend jouer un rôle clé dans la mise en place des infrastructures de mobilité de demain.

Fadel Al Faraj, Managing Director de Q8 : « Q8 souhaite devenir un acteur de la mobilité, un hub offrant un large éventail de solutions dans ce domaine - de l’essence et du diesel à l’électricité, en passant par le CNG. L’e-mobilité est donc l’un des axes stratégiques de Q8 pour le futur proche. Étant donné que les ventes de voitures électriques augmenteront de manière exponentielle dans les prochaines années, nous nous sommes engagés à miser pleinement sur la mobilité électrique à travers des investissements, des partenariats et des acquisitions en vue d’offrir le meilleur service et la plus grande commodité à nos clients. Nous sommes ravis de pouvoir proposer, par le biais de cette collaboration avec Ionity, une recharge ultrarapide à nos clients, juste le temps pour eux d’apprécier un café. »

« Pour accélérer la mutation du parc automobile belge vers des modèles plus respectueux de l’environnement, il est indispensable que se développe l’offre de rechargement, » se réjouit Carlo Di Antonio, Ministre Wallon de l’Environnement, de la Transition écologique, de l’Aménagement du Territoire, des Travaux publics, de la Mobilité, des Transports, du Bien-être animal et des Zonings. « Plus notre réseau sera équipé de bornes performantes, moins les contraintes liées aux distances et au temps de chargement pèseront, lors de l’achat d’un nouveau véhicule, dans les choix des automobilistes. »
Q8_Ionity-6.jpg

Coup de pouce à l'e-mobilité internationale

Les stations belges font partie du vaste réseau de Ionity de 400 stations high power en Europe. Marcus Groll, COO de Ionity : « Nous sommes très heureux d’ouvrir nos premières stations de recharge belges. Il s’agit d’une nouvelle étape vers notre objectif visant à installer 400 hubs de recharge dans 24 pays européens d’ici 2020. Grâce à des partenaires forts comme Q8, nous pourrons mettre en place un grand réseau de bornes de recharge high power à travers l’Europe afin d’offrir un maximum de confort aux conducteurs de véhicules électriques et de donner un coup de pouce à l’e-mobilité internationale. »

Andreas Boschen, directeur du programme Connecting Europe Facility de l’Agence exécutive pour l’innovation et les réseaux (INEA) de la Commission européenne : « Félicitations au projet EUROP-E pour l’inauguration de la première borne de recharge high power pour les véhicules électriques en Belgique. Cette étape nous rapproche encore un peu plus de la mobilité électrique sans CO2 dans toute l’Europe. Bénéficiant d’un soutien de 39,1 millions d’euros du programme européen Connecting Europe Facility for Transport (CEF-T), le projet EUROP-E est parvenu à mobiliser le secteur privé, démontrant ainsi l’impact de tels projets. Le déploiement de ces infrastructures de recharge dans 13 États membres de l’UE contribuera à l’adoption des véhicules électriques en Europe et à la transition vers le transport durable. »