1920x1080_Partnership2.jpg

Audi Brussels, Actiris, Bruxelles Formation et VDAB Brussel s'engagent pour booster l’emploi bruxellois

À l’avenir AUDI BRUSSELS S.A./N.V. et les organismes publics de l'Emploi, Actiris, Bruxelles Formation et le VDAB Brussel, souhaitent coopérer plus étroitement. Cela se concrétise par l’entente qui a été conclue aujourd’hui à Bruxelles dans l’usine du constructeur automobile. Le Ministre de l’Emploi et de l’Économie de la Région Bruxelles-Capitale, Didier Gosuin, était également présent lors de la signature de l’accord. Gosuin est le moteur de cette coopération intensifiée entre les entreprises privées et l'Office Régional Bruxellois de l'Emploi Actiris. L’accord conclu avec Audi Brussels n’est pas le dernier, il sera suivi par de nombreux accords de coopération avec les employeurs de la Région de Bruxelles-Capitale.

Les parties concernées attendent de cet échange un placement ciblé des demandeurs d’emploi. Pour tous les travailleurs peu qualifiés, la voie du travail devrait être facilitée. Bien souvent la personne ayant la possibilité de faire le premier pas et de suivre un accompagnement compétent fait défaut. Actiris, Bruxelles-Formation et le VDAB Brussel sont prêts à relever ce défi, avec comme objectif d’améliorer son programme d’accompagnement déjà existant vis-à-vis d’Audi Brussels.

1920x1080_Partnership1.jpg
Le ministre de l’Emploi Didier Gosuin se réjouit de cet accord bilatéral : « Cette convention active les collaborations Emploi-Formation et vise à augmenter le nombre de travailleurs bruxellois sur le site d’Audi tout en répondant aux besoins réels du constructeur automobile. Cela principalement en misant sur la formation et le recyclage. » La construction du tout nouveau véhicule électrique d’Audi sur son site bruxellois permettra de procéder à des engagements de personnel supplémentaires dès 2016, qui deviendront plus conséquents en 2018 avec la production effective dudit véhicule électrique d’Audi. Ces nouveaux engagements se feront conjointement au maintien des 2.600 travailleurs déjà en place. Les organismes publics de l’emploi et de la formation actifs à Bruxelles (Actiris, Bruxelles Formation et le VDAB) s’engagent à proposer à Audi une offre de services intégrée répondant à ses besoins en ressources humaines et permettant de faciliter l’accès à l’emploi des chercheurs d’emploi bruxellois. Et ce, via diverses actions concrètes. D’une part, via des conseils en recrutement (aide à la rédaction d’offres d’emploi, aide à la définition du profil de fonction…), d’autre part via l’aide au recrutement à proprement parler (diffusion des offres, pré-sélection…), mais aussi via un accès au réseau de partenaires d’Actiris en matière de formation et l’aide à l’élaboration d’un plan de diversité.

Grâce au soutien des pouvoirs publics régionaux, cette convention de collaboration vise surtout à accompagner le développement d'un savoir dans ces nouvelles technologies industrielles et la formation, mais aussi l’engagement, de l'ensemble des travailleurs actuels et à venir afin que les équipes soient qualifiées durablement pour la production du nouveau modèle dès 2018. Tandis que le recyclage du personnel existant permettra à ce dernier d’être à la pointe, notamment dans le cadre du changement de la chaîne de montage pour ce nouveau modèle de voiture. De par ses objectifs en formation et en emploi, cette convention s’inscrit dans le dispositif bruxellois de la Garantie pour la Jeunesse et le contrat d’insertion.

730x730_Thomas-Neuhaus.jpg
Dans le cadre de la conférence de presse d’aujourd’hui, tous les participants ont souligné le fait que le renforcement de cette coopération va permettre, entre autres, aux jeunes chercheurs d’emploi de la région Bruxelles-Capitale d’avoir accès à plus de perspectives d’emploi. Actuellement 11% du personnel d’Audi Brussels habite dans la région de Bruxelles-Capitale contre 9% auparavant.

Thomas Neuhaus, directeur général des Ressources Humaines d’Audi Bruxelles : « Grâce à une coopération étroite avec Actiris nous serons en mesure d’augmenter le quota des employés habitant dans le région Bruxelles-Capitale, sans pour autant discriminer les candidats des autres régions belges, la qualification de nos employés étant un critère crucial. »

Audi est, en Belgique, le précurseur de « l’enseignement associé ». Depuis 2012 Audi Brussels entretient une coopération étroite avec deux écoles partenaires, l’une francophone et l’autre se situant dans la partie néerlandophone du pays, dans le but de permettre aux jeunes une entrée dans le monde professionnel. Le Directeur général technique et logistique d‘Audi Brussels, Patrick Danau, insiste sur la nécessité d’attirer des employés qualifiés vers l’usine de Bruxelles: « À partir de 2018 nous construirons dans l’usine Bruxelloise le premier SUV entièrement électrique dans l’histoire d’Audi. Pour la production de l’Audi e-tron quattro concept nous avons besoin d’ouvriers spécialisés en matière de technologies haut-voltage. Nous espérons que des offices de l’emploi publics et privés nous aideront à trouver les candidats appropriés et nous espérons également avoir leur soutien pour la formation de ces futurs employés. »

Il s'agit aussi d'une opportunité pour l'ensemble des acteurs à Bruxelles et en Belgique de développer des synergies entre les pôles technologiques régionaux dans des domaines innovants et à fort potentiel dans le secteur automobile et de profiler le site belge comme l'un des leaders européens en termes de recherche, équipements de formation et compétences des travailleurs en lien avec la production de véhicules électriques et les technologies qui y sont liées.

1920x1080_Partnership3.jpg

Actiris, Bruxelles Formation, le VDAB Brussel et Audi ont convenu de pratiquer un échange régulier afin de pouvoir occuper ces offres d’emploi de la meilleure manière. Le dialogue entre les quatre partenaires est marqué par le pragmatisme et par les besoins de chacun. Les activités suivantes seront tout particulièrement mises au premier plan: des réunions communes, des échanges d’informations et l’élaboration de recommandations. L’objectif est de fournir aux demandeurs d’emploi une évaluation de leurs compétences, de positionner leurs profils et de leur donner des perspectives pour leurs parcours professionnel. Les demandeurs d’emploi recevront un aperçu des offres d’emplois actuelles chez Audi et des possibilités de formation. La convention qui a été signée aujourd’hui prévoit également un évaluation annuelle des activités communes au niveau de l’emploi.